Polaphone, errances du temps